Share

Madagascar : la peste fait 74 morts et infecte plus de 800 personnes


Nouvelle épidémie de peste à Madagascar
La peste frappe à nouveau Madagascar. © Reuters

Madagascar (APN) — L’épidémie de peste à Madagascar atteint des records. Alors qu’on recense chaque année 400 cas entre septembre et avril, c’est plus de 800 cas qu’on enregistre cette année depuis seulement deux mois.

La flambée épidémique de la peste atteint des records cette année. Il y a environ dix jours, on dénombrait 33 morts et environ 230 personnes infectées. Le ministre de la Santé malgache a annoncé aujourd’hui, 74 morts et plus de 800 personnes infectées. Habituellement durant la période endémique qui s’étend de septembre à avril, Madagascar recense chaque année 400 cas. C’est donc une augmentation qui inquiète les populations, le gouvernement et l’Organisation mondiale de la Santé.

Cette année la particularité réside dans la forme de peste et dans les zones touchées. Alors que la peste bubonique faisait son apparition tous les ans en touchant plus souvent les zones rurales, la peste pulmonaire fait beaucoup plus de victimes cette année que les précédentes. Cette dernière se transmet plus facilement et favorise une propagation rapide du virus. De ce fait, les zones urbaines sont exceptionnellement en proie au virus, même la capitale Antananarivo.

Les écoles et les universités sont toujours fermées par mesure de sécurité. Les passagers dans les transports en commun sont régulièrement inspectés et les zones infectées sont enfumées pour tuer les puces porteuses du virus. Les rassemblements populaires sont interdits.


Leave a Comment