Share

Namibie – Premier chatbot en langue africaine


Namibie (Africapostnews) – Microsoft se joint à Ovamba Solutions afin de créer un système conversationnel en langues africaines pour servir les millions de petites et moyennes entreprises exclues des services financiers.

Un chat-bot est un logiciel capable de dialoguer avec un utilisateur lambda. Il permet de remplacer un humain dans une conversation. Il s’appuie  non seulement sur des notions linguistiques et psychologiques, mais aussi sur les données du sujet et provenant d’internet. Il donne à son interlocuteur la parfaite illusion d’être un humain.

Ovamba, start-up Namibienne s’est alliée à Microsoft pour créer Ovamba Plus: un chat-bot permettant aux africains ne parlant pas la langue coloniale d’avoir accès aux services financiers dans leur langue maternelle. Viola Llewellyn expliqua à Microsoft :« Le système bancaire actuel et les innovations en technologies financières sont supposées aider à la bancarisation des marginalisées. Malheureusement les formulaires et contrats utilisent une langue et un parlé qu’ils ne sont pas capable de comprendre. »

Ovamba a soutenu les PME namibiennes pendant plusieurs années, et a réalisé que la litération financière, ainsi qu’une éducation de base n’était ni à la portée de tous ni pourvue dans une langue locale. Ovamba les aide à soutenir leur croissance en leur offrant du support dans la langue qu’elles maitrisent le mieux.

Le système est accessible sous la forme d’une application mobile nommée « Ovamba Plus ».


1 Comment on this Post

  1. I am the founder of Ovamba. Our chatbot has NOTHING to do with Namibia.

    Répondre

Leave a Comment