Share

États-Unis : « Joseph Kabila doit arrêter de rendre le travail des casques bleus difficile »


 

Dieudonné Amuli Bahigwa

RD-Congo Politique (Africapostnews) – l’administration Trump a jusqu’ici été passive au sujet du continent africain, cette semaine les choses s’apprêtent à changer avec la visite de l’ambassadrice américaine a l’ONU.

« Le président m’envoie (sur le continent africain) car nous voulons reconstruire notre politique africaine », a déclaré Haley lors d’un événement organisé à New York ce jeudi.

Trump a parlé de la Corée du Nord, de l’Iran et de l’État islamique pendant ses neuf premiers mois de mandat, mais il a peu parlé de l’Afrique.

Il a annoncé qu’il enverrait Haley au Soudan du Sud et en République Démocratique du Congo, où des millions de personnes ont été déplacées par la violence. Les missions de maintien de la paix de l’ONU dans ces deux pays, coûtent chaque année plus d’ 1 milliard de dollars.

Kabila et Kiir dans le viseur des Etats-Unis

Haley a annoncé qu’elle allait jeter un regard critique sur les opérations américaines en Afrique. Elle a également déclaré qu’elle rencontrerait le président sud-soudanais Salva Kiir et le président congolais Joseph Kabila pour « transmettre un message fort afin que leurs gouvernements cessent de rendre le travail des envoyés humanitaires et des casques bleus plus difficile ».

La visite de Haley en Afrique intervient juste  après le décès de quatre soldats américains lors d’une embuscade ce 4 octobre au Niger.

Haley a fait campagne pour réduire les coûts des opérations de maintien de la paix, les États-Unis étant le principal contributeur. « Partout dans le monde, nous avons vu que des situations désespérées peuvent conduire à des résultats dangereux. Pour cette raison, le président Donald Trump m’a récemment demandé de me rendre dans la région pour avoir une idée de ce qui peut être accompli ».

Sa visite aura pour but de s’assurer de la bonne utilisation des fonds mis a disposition de la RDC et du Soudan du Sud pour les opérations du maintien de la paix.

 

 


Leave a Comment