Share

Gabon: l’ancien ministre Bruno Ben Moubamba fait la grève de la faim


L’ex-ministre de l’urbanisme et de l’Habitat , Bruno Ben Moubamba

Dans une vidéo postée sur son compte Facebook le mercredi 1er novembre 2017, l’ancien ministre de l’Habitat a annoncé qu’il entamerait une grève de la faim pour réclamer « la fin de l’Etat-PDG ». Depuis son limogeage du gouvernement, Bruno Ben Moubamba multiplie ses apparitions pour dit-il « sauver le Gabon ».

En 2009, alors qu’il était en pleine campagne électorale pour les élections présidentielles, Bruno Ben Moubamba avait déjà fait une grève de la faim devant le siège de l’Assemblée Nationale à Libreville pour réclamer que les élections soient reportées et organisées dans de meilleures conditions.
A cette époque, il n’avait pas eu gain de cause, et sa protestation n’avait pas particulièrement ému la population.
Huit ans plus tard, conscient qu’il met en danger son intégrité physique et conscient qu’il fera l’objet de railleries, Bruno Ben Mobamba se dit prêt à retenter l’expérience; et cette fois, il fera son « jeûne politique » à son domicile.

Après deux candidatures malheureuses aux élections présidentielles, le président de l’ACR avait intégré le gouvernement d’ouverture d’Issozet Ngondet dont il a été congédié suite, semble-t-il, à des frictions avec le Premier Ministre.
Lui qui, avant les élections, ne faisait pas l’économie d’invectives à l’égard d’Ali Bongo Ondimba, s’est rangé du côté de ce dernier et accusait désormais ses proches collaborateurs d’être de faux amis qui sabotent son action, une fois dans le gouvernement.
Partant de cela, il estime que le démantèlement du PDG, parti au pouvoir depuis sa création, permettra de décrisper l’atmosphère politique et facilitera l’émergence du pays.

 


Leave a Comment