Share

Gabon : le FMI revoit sa projection du niveau d’endettement à la baisse à 59%


Regis Immongault, le ministre gabonais de l'Economie
Regis Immongault, le ministre gabonais de l’Economie

Gabon (Africapostnews) – Présents à Libreville dans le cadre d’une mission de suivi de son accord de financement avec le Gabon, les experts du FMI qui tablaient sur un taux d’endettement du Gabon à 64,2% en 2017 ont revenu leurs prévisions à la baisse.

Pour les experts de la mission conduite par Alex Segura-Ubiergo, l’endettement du Gabon à fin 2017 sera autour de 59% de son PIB. Une projection en baisse de 5 points mais qui demeure 24 points au-dessus du plafond national d’endettement fixé à 35%.

Si une part de la baisse des prévisions initiales du niveau d’endettement est à imputer à une meilleure gestion des finances publiques, l’essentiel est directement lié à l’appréciation du taux de change Euro/Dollar qui impacte positivement la capacité de remboursement du Gabon.

En outre, le FMI a relevé que le déficit budgétaire en base caisse sera de 3,6% du PIB en 2017 contre 6,6% l’année précédente. Selon les projections des experts du FMI, il devrait encore baisser en 2018 pour se situer autour de 2,3% du PIB.

Malgré les progrès constatés, le FMI a de nouveau attiré l’attention des autorités gabonaises sur le poids de la masse salariale des agents publics sur les finances publiques.


Leave a Comment