Share

Cameroun : l’explosion de quatre bombes à Bamenda fait redouter le pire


Cameroun : l’explosion de quatre bombes à Bamenda fait redouter le pire
Manifestations à Bamenda © BBC.com

News Cameroun – Dans la nuit de dimanche à aujourd’hui, quatre bombes de fabrication artisanale ont explosé à Bamenda, dans le nord-ouest du pays. Selon les autorités camerounaises, les explosions n’ont fait aucune victime. Depuis un an déjà, les régions anglophones sont en proie à de violents affrontements entre forces gouvernementales et indépendantistes.

Hier dimanche 12 novembre, une bombe artisanale a explosé à Bamenda aux alentours de 21H00 (20H00 GMT). Les trois autres détonations quant à elles se sont fait entendre à partir de 3h00 du matin. Différentes sources sécuritaires rapportent qu’aucune victime n’a été signalée à la suite de ces quatre explosions.

L’une des explosions a été enregistrée à quelques encablures du Groupement mobile d’intervention (GMI), une unité de la police nationale. Les trois autres bombes ont explosé près du supermarché Food Market, à un carrefour de la ville et dans une rue près du centre des affaires. Ces incidents gravissimes surviennent alors que Bamenda vit sous un couvre-feu imposé entre 22H00 et 5H00.

Dans la région, la situation sécuritaire ne cesse de se dégrader. En effet, depuis un an déjà, la violente crise socio-politique qui secoue les provinces anglophones ne cesse de faire des victimes. Parmi elles, des civiles, mais également des membres des forces de sécurité et de défense. Au grand dam des autorités, les actes de violence ne cessent de se multiplier. Pour preuve, en l’espace d’une semaine, quatre militaires ont perdu la vie dans les régions contestataires.

 


Leave a Comment