Share

Libye : des êtres humains vendus aux enchères


Des migrants en LibyeLybie Actualités (Africapostnews) – Une vidéo publiée par CNN montre des images d’une vente aux enchères en Lybie où des êtres humains sont vendus pour quelques centaines d’euros. Une équipe de CNN s’est rendue sur place pour enquêter sur ce trafic.

Une vidéo pour le moins choquante, dans laquelle on voit des hommes présentés  et vantés à des acheteurs: « Un homme grand et fort pour les travaux fermiers ». L’homme désigné sera finalement vendu pour 1200 dinars libyens, et d’auters pour beaucoup moins.

Les reporters de la chaine ont eux-mêmes eu l’occasion d’assister à des scènes similaires. Leur reportage a été diffusé mardi soir.

La crise migratoire en partie responsable

Chaque année, des milliers d’africains essaient de quitter le vieux continent pour rejoindre l’Europe en passant par la frontière lybienne. De là, des embarcations gérées par des passeurs les attendent pour faire la traversée, mais le renforcement des contrôles au large des côtes libyennes limite le nombre de bateaux qui tentent le voyage. Les migrants, déçus, à court d’argent, se retrouvent bloqués en Libye et à la merci des passeurs, qui se transforment en marchands d’esclaves et maîtres.

A l’intérieur des centres de détention, la journaliste de CNN a recueilli des témoignages de jeunes hommes au corps mutilés. Ils lui racontent les sévices moraux et physiques qu’ils ont subis:
Le haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Zeid Raal Al’Hussein, a dénoncé mardi la détérioration des conditions de détention des migrants en Libye. Dans son communiqué, il a affirmé que la politique de l’Union Européenne (UE) consistant à aider les gardes-côtes libyens à intercepter et renvoyer les migrants est inhumaine.

 

L’Organisation Interneationale du Travail à l’Assemblée générale de l’ONU estime lle nombre de personnes victimes d’esclavage à plus de 40 millions. La pratique, que l’on crorait disparue, est présente sur tous les continents.


Leave a Comment