Share

Kenya – Présidentielles : le verdict de la Cour Suprême attendu lundi prochain


La Cour Suprême kényane à nouveau saisie suite au scrutin du 26 octobre © RFI

Kenya Politique – La Cour Suprême kényane a annoncé avoir terminé d’étudier les recours demandant l’annulation de la dernière élection. Le jugement sera annoncé lundi 20 novembre. 

David Maraga, président de la Cour Suprême, et ses pairs ont fini, jeudi,  d’exano-mining les deux recours visant à invalider l’élection du 26 octobre dernier.  Ils ont, pendant deux jours, examiné les dossiers de John Harun Mwau, et celui de Njonjo Mue et Khelef Khalifa. Ils ont par ailleurs procédé à plusieurs auditions.  Tout au long de leur argumentaire, les avocats des plaignants ont pointé du doigt la Commission Electorale (IEBC), premier responsable de la crise à leurs yeux. Selon eux, celle-ci aurait du, revoir la liste des candidats après l’invalidation du scrutin du 8 août. D’autre part, le manque d’indépendance et l’incompétence de l’organe a été décrié. Pour eux, l’IEBC n’a pas été en mesure de garantir une élection juste et transparente.

Lundi prochain, la Cour annoncera donc son jugement. Deux scénarios sont alors possible. Le premier : la plus haute juridiction du pays valide la réélection d’Uhuru Kenyatta. Le président sortant, serait à ce moment investi le 28 novembre. Deuxième cas de figure : la Cour statue en faveur des plaignants. L’invalidation du scrutin du 26 octobre entraînerait alors de nouvelles élections. Les populations seraient à nouveau appelées aux urnes dans un délai de 60 jours.


Leave a Comment