Share

Selon la PACJA, la COP23 est « un échec complet »


La PACJA est une Alliance panafricaine regroupant plusieurs ONGs et sociétés civiles africaines | © pacja.org

Environnement Afrique – À peine achevée, la COP23 crée déjà la polémique. Les ONGs de plusieurs États africains se disent extrêmement déçus par son déroulement et les différentes décisions qui en on découlé.En effet, la coalition PACJA (Alliance panafricaine pour la justice climatique) à fait savoir le ressenti de ses membres. Ceux-ci estiment avoir été floués dans les négociations quant aux financements promis pour les actions à venir. « Comment peut-on être satisfaits d’une négociation où l’on n’obtient rien ? Le point qui importait le plus à l’Afrique n’a même pas été discuté. », affirme Augustine Bantar Njamnshi, activiste au sein de la PACJA.

Ils reprochent notamment aux chefs d’Etats des pays africains d’avoir donné des directives aux négociateurs africains sans réellement prendre en compte tous les enjeux. « . Les ONGs de la PACJA craignent ainsi que les montants attribués pour les actions après 2020 ne soient inadaptés. Augustine Bantar Njamnshi ajoute que « [nos pays] ne veulent pas évoquer l’après-2020. C’est un échec complet ». Pour la coalition panafricaine, la solution à cette impasse est que les chefs d’États africains se réunissent à nouveau pour définir une stratégie plus adaptée aux réalités du continent.


Leave a Comment