Share

Zimbabwe : Emmerson Mnangagwa, l’homme qui a fait tomber Robert Mugabe


Emmerson Mnangagwa, l’homme qui a précipité la chute de Mugabe © La Libre Afrique

Zimbabwe (Africapostnews) – Après une semaine de confusion sur une intervention militaire qui a toutes les formes d’un coup d’Etat, Robert Mugabe a finalement démissionné. Le limogeage de son ancien vice-président, Emmerson Mnangagwa, aura été fatal à son régime.

La déchéance du millionnaire et ancien combattant Emmerson Mnangagwa a précipité la chute de Robert Mugabe. Âgé de 71 ans, Emmerson Mnangagwa était depuis 2 ans le vice-président du Zimbabwe. Il avait remplacé à ce poste Joice Mujuru, tombé en disgrâce.

Considéré comme l’un des hommes les plus riches du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, est un des héros de la lutte pour l’indépendance du pays avec la ZANU-PF qu’il a rejoint en 1963.

Habile politique, il a occupé plusieurs postes ministériels depuis 1980. Sécurocrate du régime, Emmerson Mnangagwa aurait joué un rôle central dans la répression sanglante des populations lors l’élection présidentielle contestée de 2008. À la suite des des évènements il a occupé les fonctions de ministre de la défense pendant 4 ans.

En concurrence avec Grâce Mugabe dans la course à la succession du chef d’Etat le plus âgé du monde, il avait été limogé le 6 novembre dernier pour laisser le champs libre à l’épouse de Robert Mugabe qui ne cachait plus ses ambitions. Sa mise à l’écart a entraîné l’intervention de l’armée, qui a eu raison de Robert Mugabe.


Leave a Comment