Share

Angola : bientôt un 4e opérateur de télécommunication ?


L’Angola veut redynamiser son marché des télécoms avec l’arrivée prochaine d’un 4e opérateur.

Économie Angola – Le Gouvernement vient d’annoncer le lancement prochain d’une consultation publique internationale. Elle permettrait la délivrance d’une licence pour un 4e opérateur de télécommunication sur le territoire angolais. Une ouverture de marché qui viendrait menacer le « monopole » d’Isabel Dos Santos.

Selon une communication officielle, le Gouvernement angolais s’apprêtent à lancer une consultation publique internationale. Celle-ci devrait aider à une meilleure ouverture du marché des télécoms. En effet, la consultation, devrait aboutir sur la délivrance d’une licence d’exploitation. Le secteur des télécoms en Angola aurait désormais quatre opérateurs de télécommunication actifs. Il est également fait mention d’une ouverture de capital pour Angola Telecom. L’État compte privatiser 45% des parts chez l’opérateur auprès d’investisseurs étrangers et n’en détiendra désormais plus que 65%.

José Carvalho da Rocha, ministre des Télécommunications et Technologie de l’information, se félicite des nombreux changements à venir. « En augmentant la concurrence [ndlr: en Angola], nous allons pouvoir améliorer la qualité de service ainsi que les prix », a-t-il déclaré. Selon lui, son Ministère a déjà reçu de nombreuses manifestations d’intérêts de la part d’investisseurs internationaux. Ainsi, cette ouverture de marché menacerait grandement la situation de quasi monopole d’Isabel Dos Santos, qui domine le marché avec son opérateur de télécommunication Unitel.


Leave a Comment