Share

Kenya : Kenyatta annonce les visas à l’arrivée pour tous les ressortissants africains


Libre circulation au Kenya
Le président Kenyatta durant l’investiture pour son deuxième mandat ce 28 novembre.

Kenya (APN) — Fraîchement réélu, le président Kenyatta a annoncé durant son investiture, la mise en place des visas à l’arrivée pour tous les africains.

Uhuru Kenyatta a été réélu à la tête du Kenya après deux élections présidentielles. L’une avait été annulée par la Cour suprême, et la deuxième a aussi été fortement contestée par l’opposition. C’est donc durant sa prestation de serment que l’annonce a été faite, ce 28 novembre.

« La libre circulation des personnes au sein du continent est le fondement de la fraternité panafricaine. » a-t-il annoncé devant les chefs d’Etat djiboutien, gabonais, éthiopien, nigérians, rwandais, somalien, ougandais, zambien et plusieurs autres officiels. « Plus nous sommes libres de voyager et vivre entre nous (africains), plus nous serons intégrés et appréciatifs de notre diversité » a-t-il ajouté.

Le Kenya rejoint la liste de nombreux autres pays africains qui ont pris la décision de délivrer des visas à l’arrivée ou de tout simplement supprimer les visas pour les africains. C’est un pas de plus vers la libre circulation au sein du continent noir que prône et qu’encourage l’Union africaine. Le Rwanda, le Bénin et le Ghana sont allés dans le même sens plus tôt durant l’année.

De plus Uhuru Kenyatta a annoncé que les ressortissants des six pays de la Communauté d’Afrique de l’est seront considérés comme des Kenyans. Les Burundais, Ougandais, Sud-Soudanais, Tanzaniens et Rwandais pourront s’y rendre avec leur carte d’identité et pourront y faire des affaires. Il a ajouté que le Kenya n’attendait aucune réciprocité concernant cette mesure.


Leave a Comment