Share

L’OMS déclare manquer de 5 millions de dollars pour poursuivre ses opérations en Somalie


OMS déclare manquer de 5 millions de dollars
Un enfant souffrant de malnutrition. Crédits : RFI

Somalie News – L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a déclaré dimanche qu’elle manquait de fonds nécessaires afin de poursuivre les opérations en cours en Somalie.

Le 11 mai dernier, l’OMS publiait déjà un communiqué insistant sur l’urgence face au cas de la Somalie, plus précisément en terme de financement. Elle déplorait un « manque chronique de financement pour l’action indispensable en Somalie face à la sécheresse persistante » provoquant la destruction des cultures et une famine pouvant « déclencher un cycle dévastateur de la faim et de la maladie, avec la dégradation de la santé des populations et une plus grande sensibilité aux infections ».

Les besoins financiers de l’organisation onusienne s’élèveraient aujourd’hui à 5 millions de dollars et serviraient à lancer des campagnes de vaccination, envoyer des médicaments et fournitures médicales, de la nourriture, créer des centres de traitements et des sites de surveillances de maladies telles que le choléra par exemple.

« Cet argent peut permettre de renforcer les capacités somaliennes de gestion des urgences » explique le communiqué publié dimanche. En attendant de trouver une solution de financement, Ghulam Popal, représentant de l’OMS en Somalie a assuré que « l’OMS continuera à fournir au ministère somalien de la Santé des conseils techniques et un soutien logistique pour contenir la menace posée par les épidémies de maladies transmissibles ».


Leave a Comment