Share

Près de 6000 djihadistes de l’état islamique se dirigent vers l’Afrique


© Le Point Afrique

Actualité (Africapostnews) – Près de 6 000 africains ayant combattu au Moyen-Orient avec l’organisation djihadiste État islamique (EI) pourraient revenir en Afrique, a déclaré le Commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité. Ce dernier a appelé les pays africains à se préparer « fermement » à la gestion ces retours.

L’EI a profité du conflit syrien de 2011 avec des manifestations contre le président Bachar al-Assad, pour s’implanter en Syrie et en Irak.

En 2014, l’organisation extrémiste monte en puissance et réussit à s’emparer de plusieurs territoires dans les deux pays, l’EI a proclamé un « califat » en 2014 qui a attiré des milliers de combattants étrangers, dont des africains.

Mais le groupe a ensuite multiplié les revers et a perdu la totalité des territoires qu’il avait conquis en Irak et la plupart de ceux qu’il détenait en Syrie entrainant ainsi un éventuel retour des militants vers leurs pays d’origine.

Le commissaire de l’UA pour la paix et la sécurité a appelé les pays concernés à  « échanger les renseignements sur les éléments armés regagnant leurs pays respectifs ».

Source


Leave a Comment