Share

Congo : le ministre français Bruno Lemaire appelle Denis Sassou Nguesso à la transparence


Denis-Sassou-Nguesso
La fille et le gendre du Président congolais, mis en examen en France © Anis Mili/Reuters

Paris (Africapostnews) – En marge du One Planet Summit qui s’est déroulé à Boulogne-Billancourt en région parisienne, le président congolais Denis Sassou Nguesso a été reçu par le ministre français en charge de l’Economie, Bruno Lemaire. Confronté à une grave crise économique, Denis Sassou Nguesso a sollicité une action plus soutenue de la France en faveur de son pays. Son interlocuteur l’a invité à se montrer plus transparent sur la situation économique du Congo.

La méforme de l’économie congolaise affectée par un recul de la croissance et une dette qui a littéralement explosée était au centre de la rencontre entre Denis Sassou Nguesso et Bruno Lemaire.

Le dirigeant congolais souhaite une action vigoureuse de Paris pour l’aider à relancer l’économe de son pays tandis que les autorités françaises craignent que les difficultés économiques du Congo conjuguées à celle des autres pays de la région n’entrainent une dégradation de la situation économique, sociale et sécuritaire au sein de la CEMAC alors que plane le risque d’une dévaluation du franc CFA.

Plusieurs figures politiques de l’opposition actuellement en prison

C’est à ce titre que Bruno Lemaire a appelé à plus de transparence sur la situation de l’économie congolaise. En effet, quelques mois auparavant, le Congo a reconnu avoir dissimiler une partie de sa dette au FMI via des contrats opaques avec des entreprises chinoises et suisses. La dette du Congo s’élèverait aujourd’hui à 120% de son PIB alors que les critères de convergence de la CEMAC limitent l’endettement public à 70%. Le pays est toujours en négociation avec le FMI.

Si le président congolais s’est montré disposé à faire des efforts, il a également rappelé l’urgence pour la France d’intervenir au Congo pour ne pas fragiliser la stabilité économique de la sous-région.

Outre la crise économique, Denis Sassou Nguesso doit faire face en interne à une crise politique majeure. Plusieurs figures politiques de l’opposition sont actuellement en prison à l’instar du Général Mokoko et du député André Okombi Salissa. La situation dans la région du pool demeure également préoccupante.


Leave a Comment