Share

Gabon : Ali Bongo convoque en urgence une session extraordinaire du parlement pour faire adopter sa modification constitutionnelle


Des logements sociaux au nord de Libreville
Des logements sociaux au nord de Libreville // DR Gabonreview

Gabon (Africapostnews) – Le Président gabonais Ali Bongo Ondimba a convoqué ce jeudi une session extraordinaire du parlement à partir du 29 décembre (aujourd’hui). Le Chef de l’exécutif gabonais souhaite faire adopter rapidement son projet de réforme constitutionnel particulièrement contesté par l’opposition.

La session extraordinaire du parlement convoquée par Ali Bongo est prévue pour s’achever le 12 janvier 2018 au plus tard et le projet de réforme constitutionnel devrait être adopté avant cette date. Le décret du Président gabonais dit répondre aux dispositions de l’article 116 de la Constitution du pays.

Le projet de nouvelle constitution qui a déjà été adopté à l’Assemblée nationale n’a pu l’être au Sénat où des élus de l’opposition emmenés par le sénateur Jean-Christophe Owono Nguema étaient parvenus faire accepter aux sénateurs de la majorité qu’il fallait plus de temps pour analyser le texte.

Contacter par Africapostnews sur la convocation d’une session extraordinaire du parlement pour faire adopter le texte, le sénateur Jean-Christophe Owono Nguema a déclaré : « Le gouvernement gabonais convoque une session extraordinaire du parlement en congrès avant la fin de la session ordinaire et pendant que le projet révision constitutionnelle est encore en discussion au Sénat. C’est une violation, une fois de plus, de la Constitution ».


Leave a Comment