Share

Soudan : de longues files devant les boulangeries après l’augmentation des prix du pain


Soudan Économie (Africapostnews) – Le syndicat des boulangeries du pays a annoncé ce vendredi une augmentation de 50% des prix du pain, quelques jours après que le gouvernement ait éliminé les subventions de son budget 2018. Le prix d’une miche de pain est passé de 0,5 livre soudanaise à 1 livre, après la hausse des prix de la farine de blé.

Le plus grand parti d’opposition du pays a appelé à des manifestations pacifiques contre le nouveau budget, et des foules se sont rassemblées devant les boulangeries à Khartoum, exprimant leur frustration face à la décision du gouvernement.

Le gouvernement soudanais a entamé une série de réformes économiques conformes aux recommandations du Fonds monétaire international visant à remettre sur les rails l’économie fragile du pays.

Le ministre d’Etat aux Finances, Magdi Hassan Yaseen, a déclaré en décembre dernier que la concurrence entre les entreprises importatrices de blé empêcherait une telle augmentation des prix (Reuters), malheureusement cela n’aura pas été le cas.

Une économie sous oxygène depuis 1997

L’économie soudanaise est tirée vers le bas par des déficits budgétaires, une forte inflation ( environ 37%), et des sanctions économiques américaines imposées depuis 1997.

Washington a levé en octobre une partie de ces sanctions mais les banques semblent encore réticentes à travailler avec Khartoum.

L’économie a également souffert de la perte de 75% de ses ressources pétrolières après l’indépendance du Soudan du Sud en 2011.

Parallèlement, la monnaie nationale a perdu de sa valeur face au dollar. Le dollar s’échange aujourd’hui pour 26 livres soudanaises au marché noir, le taux officiel étant d’environ 7 livres pour un dollar.


Leave a Comment