Share

Gabon : Jean Ping convoqué par la justice à la veille de son voyage pour la France


Jean Ping, le leader de l'opposition gabonaise
Jean Ping, le leader de l’opposition gabonaise

Actu Gabon (AfricaPostNews) – Alors que ses soutiens se préparent à l’accueillir à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle avec tous les honneurs, le leader de l’opposition gabonaise, Jean Ping, est convoqué au tribunal de Libreville et prié de rester à disposition de la justice.

La convocation du juge d’instruction près le tribunal de première instance de Libreville est tombée ce vendredi 12 janvier 2018. Jean Ping est prié de se rendre au cabinet du juge le mercredi 17 janvier 2018 pour s’expliquer dans le cadre d’une affaire qui oppose le ministère public à Pascal Oyougou, parce qu’il aurait été « abondamment cité » par ce dernier.

Pascal Oyougou a été placé sous mandat de dépôt le 12 septembre 2017 pour « crime de complot contre l’autorité de l’Etat et délit d’instigation aux actes ou manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique et à provoquer des troubles ou manifestations contre l’autorité de l’Etat ». En effet, une perquisition à son domicile avait permis de mettre la main sur un document de 13 pages qui serait un plan de déstabilisation du pays.

Drôle de timing tout de même, car la convocation du juge d’instruction, dans laquelle il précise à Jean Ping de rester à disposition de la justice, intervient quelques heures après que les équipes de communication de ce dernier aient annoncé son départ pour la France ce samedi 13 janvier. Serait-ce là une façon d’empêcher que Jean Ping n’effectue son voyage, au cours duquel on imagine qu’il continuera sa tournée auprès d’instances internationales pour revendiquer sa victoire aux élections présidentielles d’aout 2016 ?


Leave a Comment