Share

BP et Kosmos Energy en tandem dans la recherche pétrolière au large de Sao Tome


Sao Tome (Africapostnews) – Un consortium formé par le British Petroleum et Kosmos Energy a obtenu des droits d’exploration sur deux blocs pétroliers au large de Sao Tomé-et-Principe.

Les 2 sociétés ont raflé 10 des 13 blocs mis en vente dans le cadre d’un appel d’offres restreint selon le directeur de l’agence pétrolière locale, Orlando Pontes, dans un communiqué lundi. Le consortium BP – Kosmos Energy était en concurrence avec le consortium portugais Galp Energia et le français Total.
Sao Tomé et Principe, une petite nation insulaire dans le golfe de Guinée en Afrique, est entourée de voisins riches en pétrole, le Nigeria, le Gabon, le Cameroun, la Guinée équatoriale et l’Angola.
En dépit d’un manque de découvertes significatives après plusieurs années de prospection, l’industrie voit ses eaux comme susceptibles de produire du pétrole. Plusieurs entreprises pétrolières procèdent actuellement à des recherches pétrolières au large du pays.
La zone économique exclusive de Sao Tomé et Principe s’étend sur 129 000 km2. Elle est divisée en 19 blocs.
Kosmos Energy, société cotée à New York et active dans d’autres régions d’Afrique de l’Ouest et du Centre, a acquis des licences pour les blocs 5, 6, 11 et 12 en 2015 et 2016.


Leave a Comment