Share

Afrique du Sud : Jacob Zuma président, mais pour combien de temps encore ?


L’ANC destituera-t-il Zuma
Le président Jacob Zuma. CREDITS : CNN

(APN) – Suite à plusieurs mouvements de protestation demandant le départ immédiat de Jacob Zuma, l’ANC a convoqué ce lundi, une réunion d’urgence. Celle-ci devra probablement statuer sur le départ anticipé ou pas du président Zuma.

Le Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud se réunit en urgence. En proie à plusieurs problèmes de corruption, Jacob Zuma est plus que jamais sur la sellette. La grogne sociale ne cesse de croître et la gestion du président sud-africain est de plus en plus décriée.

À la tête de l’ANC, Cyril Ramaphosa a remplacé Jacob Zuma en décembre. Ceci sonnait pour beaucoup comme le premier acte d’un changement à la tête de l’état. Ce lundi, des violences ont éclaté près du siège du parti au pouvoir. Les protestataires anti-Zuma demandent un départ anticipé à un an des élections générales. Pour ces sympathisants de l’ANC, Cyril Ramaphosa doit prendre sans plus attendre les rênes du pays.

Jacob Zuma est plus que jamais sous pression. Julius Malema, l’un des principaux opposants a tweeté sur la situation. Sur son message posté dimanche 4 février, il indique que Jacob Zuma a été poussé à la démission mais a refusé arguant qu’il « n’a rien fait de mal au pays » (Afrique du Sud, NDLR). Jacob Zuma aurait selon le même message, dit à ses pairs de l’ANC de discuter de cette décision.

Les prochaines heures s’annoncent donc mouvementées pour Jacob Zuma qui, à seulement un an de la fin de son mandat, déchaînent les passions des partisans de l’ANC. Ces derniers sont désormais divisés entre admirateurs de Cyril Ramaphosa et fanatiques de la première heure de Jacob Zuma.


Leave a Comment