Share

Tourisme : 5 choses à faire absolument à Nairobi


La façade d’entrée du Musée National de Nairobi | Crédits : Embark.org

Apprendre au Musée National de Nairobi

Avec ses nombreux départements, le Musée National de Nairobi couvre une grande variété de sujets différents sur l’Histoire et la Culture du Kenya. Anthropologie, faune et flore, Histoire, arts ancestraux… Les différents halls du Musée permettent d’explorer la richesse du patrimoine culturel du pays. Le Hall des Mammifères vaut particulièrement le détour, notamment avec ses reproductions grandeur nature des mammifères imposants de la savane kényane. Pour accéder au Musée, le tarif du billet est fixée à 12 USD.

 

Faire un safari au Parc Amboseli

Aller au Kenya sans faire un safari, c’est comme manger un plat de Thieb sans riz rouge; c’est impensable. Situé à environ 200 km au sud de Nairobi, le Parc National d’Amboseli est le deuxième parc le plus visité du pays. Le Parc Amboseli, en territoire Masaï, constitue un des nombreux havres de paix pour la faune kényane.  On peut y observer des éléphants se déplaçant paisiblement, des buffles, des girafes et bien d’autres espèces sauvages en liberté. On peut également voir le Kilimandjaro depuis le Parc Amboseli. Il faut compter entre 150 et 200 USD en moyenne pour un circuit d’une journée.

 

Diner à The Carnivore Restaurant

Un incontournable dans la restauration à Nairobi quand on est amateur de bonne viande : The Carnivore Restaurant. Situé sur Langata Road, à proximité de Wilson Airport, The Carnivore Restaurant est un établissement spécialisé dans la viande au grill. Il offre un repas avec une grande variété de viandes à volonté servies à la broche. Pour 36 USD, vous pourrez goûter à plusieurs viandes savoureuses, dont du porc, du lapin, du crocodile, des testicules de bœuf et même du gnou. Toutes les viandes sont locales, élevées et conditionnées sur le territoire.

 

Se déplacer en Matatu dans la ville

Pour se déplacer à Nairobi, les solutions sont nombreuses et variées. Notamment, pour ce qui est de l’offre de taxis. Et pour les adaptes des nouvelles technologies, il n’y a rien à redire sur le déploiement d’Uber dans la capitale.  Pourtant, monter dans un Matatu pour circuler dans Nairobi reste la solution locale la plus économique et dépaysante. Il convient tout de même de surveiller ses affaires et de s’assurer que le chauffeur possède une licence de transporteur à jour.  Le tarif de la course varie entre 50 centimes et 1,50 USD.

 

Acheter des souvenirs au Masaï Market

Avant de prendre l’avion retour, il est impératif de se rendre au Masaï Market. Cet évènement incontournable de la vie de Nairobi regroupe de nombreux artisans qui y vendent leur produits. Le marché est ouvert de 8h à 17h mais la localisation change chaque jour. Tableaux, bijoux, vêtements, déco et accessoires; le choix est vaste et varié. On y trouve des pochettes à 4 USD, des colliers traditionnels à 10 USD, des corbeilles à 6 USD, des peintures à 40 USD et bien plus encore. Les prix varient selon l’artisan; mais prenez tout de même la peine de faire le tour du marché avant de vous décider. Il vous faudra également négocier le prix avec les marchands afin d’obtenir un prix juste et équitable pour les deux parties.


Leave a Comment