Share

Cameroun : une usine de production de médicaments dans la banlieue de Douala


Le Cameroun lane une nouvelle usine de production de médicaments dans la banlieue de Douala
SOURCE : DISPENSAIRE.CA

(APN) – Le Cameroun a inauguré le 21 février une usine de production médicaments. Cette initiative a pour objectif de fournir aux populations locales des médicaments à des prix abordables mais aussi de lutter contre le trafic de faux médicaments.

L’usine Africure Pharmaceuticals Cameroon SA a été inaugurée le 21 février dernier à la suite d’un partenariat privé entre l’Inde et le Cameroun. Elle ambitionne d’atteindre une production annuelle de 500 millions de comprimés et 480 millions de gélules.

Son objectif est de fabriquer les médicaments génériques les plus usuels tels que le Paracétamol par exemple sous formes de comprimés, sirops, gélules ou antibiotiques. Des objectifs qui seront atteints grâce à deux sections de laboratoires spécialisés en phytochimie et microbiologie.

Grâce à cette usine, le Cameroun – qui importe actuellement 90% de ses médicaments – espère économiser en frais d’importation de médicaments. « Sur un marché des médicaments qui vaut 100 milliards de francs CFA par an, la production locale n’absorbe que 8 milliards de francs CFA » explique André Mama Fouda, ministre de la Santé publique.

Elle permettra également de fournir aux populations locales des médicaments accessibles à tous et de bonne qualité. De plus, cela permettra de réduire la quantité de faux médicaments actuellement en circulation dans le pays (environ 40% des médications en circulation).

« Si l’industrie locale dans toute l’Afrique se développe avec une augmentation du nombre de firmes pharmaceutiques, le volume de médicaments va croître sur le marché, les prix vont baisser et les trafiquants ne pourront plus trouver leur compte. Car ils jouent sur les coûts » explique Maher Ouertatani, directeur général adjoint d’une autre société locale de production de médicaments.

 Source: SciDevNet 

 


Leave a Comment