Share

Mozambique : plus de 2400 personnes au chômage à cause de la maladie de Panama


Des bananiers infectés au mozambique
Des bananiers infectés par une maladie fongique. Credits : Andre Drenth, UQ, CC BY

(APN) – Les plantations de banane sont touchés par la maladie de Panama. Elle a engendré chez plus de 2400 personnes, la perte de leur emploi.

Les autorités mozambicaines ont indiqué faire face à un problème dans certaines plantations de banane. Environ 1300 hectares de plantations situés au nord dans les provinces de Nampula et de Cabo Delgado, sont touchés par cette maladie tropicale qui cible la banane.

La maladie de Panama, encore appelée Fusariose se manifeste aujourd’hui dans de nombreuses zones tropicales. Elle est causée par le champignon du sol Fusarium oxysporum.  Il existe cinq races ou formes de ce pathogène, qui crée des dégâts vasculaires sur différents groupes variétaux, entrainant l’improductivité des bananiers et la mort de la plante.

Face à ce fléau, plus de 2400 personnes ont perdu leur emploi. Les autorités indiquent qu’elles sont à la recherche d’une ou plusieurs variétés de bananes résistantes à la maladie. Un porte-parole du ministère de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire s’est exprimé sur le sujet. « Jusque-là, les différentes variétés testées ne sont pas totalement résistantes. Elles sont importées de Taïwan et ne montrent pas une résistance complète. Elles peuvent supporter la maladie en fonction de la contrainte. Plus le champignon est présent dans le sol, plus elles deviennent stressées. Dans ces conditions les plantes ne peuvent pas supporter et elles finissent infectées » a dit le porte-parole chargé du pôle phytosanitaire.

Les méthodes de lutte contre celle maladie sont restreintes. À moins de trouver des variétés résistantes, il faut trouver un terrain qui n’est pas contaminé par ce champignon.


Leave a Comment