Share

Ouganda : le rappeur French Montana finance la construction d’un grand hôpital


Le rappeur French Montana entouré des Ghetto Kids aux BET Awards ©? Tuko

Ouganda Société (Santé) – 300 000 ougandais auront désormais accès aux soins grâce à la charité de la star américano-marocaine French Montana. Ce dernier a participé au financement de la construction d’un grand hôpital à Iganga.

Son séjour en Ouganda n’aura pas laissé insensible Karim Karbouch, plus connu sous le nom de French Montana. Il y a un an, le rappeur marocain installé aux Etats Unis, visitait l’Ouganda pour la première fois. C’est dans ce pays que sera tourné le clip d’Unforgettable.  Lors de son séjour, il avait d’ailleurs découvert les talentueux Ghetto Kids – devenus les Triplets Ghetto Kids -, groupe de danse composé d’enfants des rues. Il leurs ouvrira d’ailleurs les portes des USA,  en les faisant, plus tard, danser sur la scène des BET Awards.

« Je ferais ce que je peux pour aider », avait promis French Montana

Sa visite lui aura aussi permis d’être confronté aux conditions de vie des Ougandais. Particulièrement touché par les conditions sanitaires : l’accès difficile aux soins, le manque d’infrastructures adéquates  pour les populations, l’artiste ne s’est pas arrêté au simple constat. Sur place, il avait promis faire son possible pour aider.

C’est par le biais de la fondation Mama Hope que le projet a pu se réaliser. La star du hip-hop a soutenu la campagne de financement de la fondation. En effet, French Montana a lui même contribué à hauteur de 100 000$ l’année dernière. Il a également invité d’autres stars à en faire autant.  En novembre 2017, il faisait état de la situation en Ouganda, et lançait un appel aux dons sur le plateau de l’émission d’Ellen Degeneres. Son ami P. Diddy ou encore  le chanteur The Weeknd, ont répondu à son appel en contribuant eux aussi.

Le tout nouveau Suubi Health Center est désormais opérationnel. Il pourra dorénavant accueillir 300 000 personnes, au lieu des 56 000 visés par les fondateurs du projet. Denis Muwanguzi, co-fondateur de l’hôpital, a tenu a remercier le rappeur à l’occasion de l’anniversaire de sa première visite.

 


Leave a Comment