Share

Une pédiatre sud-africaine utilise des bouteilles de soda pour soigner les enfants atteints d’asthme


Une pédiatre sud-africaine soigne l'asthme avec une bouteille de soda
Une pédiatre sud-africaine soigne l’asthme avec une bouteille de soda.
SOURCE : 20MINUTES.FR

(APN) – Heather Zar, pédiatre et pneumologue sud-africaine, a reçu le prix L’Oréal-Unesco le 22 mars dernier. Ce prix qui récompense des femmes scientifiques du monde entier a été attribué cette année à cinq femmes – dont Heather Zar – pour son innovation dans le traitement des enfants atteints d’asthme.

L’asthme est une maladie chronique caractérisée par une inflammation des voies respiratoires qui provoque des difficultés à respirer. Elle se manifeste le plus souvent par des périodes de crises mais peut aussi occasionner une gêne respiratoire permanente.

Les personnes atteintes d’asthme se font traiter grâce à un aérosol doseur contenant du médicament antiasthmatique qui est inhalé par la bouche afin d’atteindre directement les poumons. Malheureusement, ces médicaments sont plus difficiles d’utilisation chez les tout petits qui ont du mal à faire concorder la pression du spray avec leur inhalation. Dans ce cas, on préfèrera le traitement par chambre d’inhalation.

La chambre d’inhalation « se présente sous la forme d’un réservoir transparent, intercalé entre l’aérosol et la bouche et terminé par un masque ou un embout buccal, par lequel transite le traitement projeté par l’aérosol ». (PediAct)

Une bouteille de soda pour soigner l’asthme

Malheureusement, le coût des chambres d’inhalation peut les rendre inaccessibles aux plus démunis. Afin de rendre le traitement de l’asthme accessible à tous les enfants, quelque soit leur classe sociale, Dr Zar a « transformé une bouteille de soda qui ne coûte rien en chambre d’inhalation grâce à un petit trou où placer le spray. Elle en a fait une étude clinique de grande ampleur en montrant que ce dispositif tout simple marchait aussi bien qu’une chambre d’inhalation, ce qui fait une différence considérable pour tous les pays en voie de développement, en Afrique, mais aussi ailleurs » explique Annie Black, directrice générale adjointe de la Fondation L’Oréal.

Cette nouvelle méthode ludique promet d’être un succès auprès des enfants. Non seulement elle rendra leur traitement plus accessible mais ce dernier pourra se faire de façon plus amusante ; « les enfants n’ont pas peur d’une bouteille de soda » déclare Dr Zar.

Selon le réseau mondial de l’asthme (Global Asthma Network), l’asthme touche près de 334 millions de personnes dans le monde. « Un enfant sur cinq a de l’asthme dans le monde […] les gens croient que c’est une maladie de pays développés, alors que les études prouvent que la prévalence en Afrique est plus importante et que les enfants souffrent de formes plus sévères » ajoute Dr Zar.

Son innovation suscite donc de grands espoirs quant au traitement de la maladie, notamment dans les zones les plus pauvres.

Source : 20 Minutes


Leave a Comment