Share

Un sarcophage « vide » gardé dans un musée de Sydney contenait en fait une momie


Un sarcophage "vide" gardé dans un musée de Sydney contenait en fait une momie.
Une momie subissant des études de restes osseux.
SOURCE: FRANCETVINFO.FR

(APN) – Des scientifiques ont découvert dans un musée les restes d’une momie dans un sarcophage de plus de 2500 ans classé « vide ».

C’est dans le musée d’une université de Sydney que des scientifiques ont fait cette incroyable découverte. Un sarcophage déclaré vide et qui n’avait pas été touché depuis plus de 150 ans, contenait en fait une momie.

La découverte faite l’année dernière, n’a été rendue publique que récemment, le temps pour les scientifiques d’effectuer des recherches.

Les chercheurs ont déclaré que le sarcophage contenait en fait des restes de pieds et d’ossements humains très endommagés, probablement par des pilleurs de tombes. Il ne reste à l’intérieur qu’environ 10% du corps.

Ce sarcophage faisait partie d’une liste de 4 sarcophages reçus d’Égypte par les fondateurs du musée autour des années 1860. Il avait été classé « vide » et n’avait jamais été réouvert depuis.

Selon l’archéologue Jamie Fraser, les égyptologues avaient laissé de côté ce sarcophage à l’apparence quelconque afin de se concentrer sur les autres, aux allures plus imposantes et qui contenaient des momies entières.

Maintenant que la découverte a été faite, les chercheurs essaient d’identifier la momie « gravement endommagée » par les pilleurs.

Selon le Dr Fraser, les hiéroglyphes indiquent que le sarcophage remonte à l’an 600 avant Jésus-Christ et qu’il a été conçu pour une femme nommée Mer-Neith-it-es. Elle était soit une grande prêtresse, soit une adoratrice.

Les examens de tomodensitométrie (étude des restes osseux,ndlr) et les fouilles ont été achevés la semaine dernière. Ils ont permis de retrouver plusieurs ossements, des bandages et près de 7.000 perles d’un vêtement funéraire.

Dr Fraser espère que les prochaines recherches permettront de confirmer que la personne momifiée est bien décédée autour de l’an 600 avant Jésus-Christ et qu’il s’agit bien de Mer-Neith-it-es.

Source : BBC.COM


Leave a Comment